L'occasion rêvée pour la série idéale...

OCEADE U13 Fc Brussels (52)Après la défaite de ce week – end face à l’équipe du Waterloo (2-3), les U13 Provinciaux doivent combler une grande partie de leur retard en championnat d'ici la trêve hivernale. Pour y arriver, il faudrait faire mieux qu'un parcours de base d'un champion (victoire à domicile, nul à l'extérieur). Les U13 Provinciaux seraient alors replacés dans le haut du classement en atteignant la barre des 39 points à la fin des matchs aller.

Après la défaite à domicile face à Waterloo, voir les U13 Provinciaux enchaîner 9 victoires d'affilées sur les 9 matchs qui restent parait irréalisable. Pour autant, les U13 provinciaux ont l'occasion, dans les semaines à venir, de démarrer enfin une série positive avec Ixelles, Meise, Black Star et Wemmel, … à affronter en championnat, en plus de la demi – final de la Coupe de Brabant. S'ils n'arrivent pas à gagner le maximum de matchs sur cette période, on pourra alors dire que la situation de Bruxellois sera désespérée. Mais comme dit le Coach: "S'il y a encore quelque chose à sauver, si l'on veut encore jouer quelque chose, c'est maintenant ou jamais"

Les U13 Provinciaux du Fc Brussels  peuvent-ils encore viser le titre ?

La statistique tendrait à rassurer qu'à moitié car dans toute l'histoire du football, une formation qui avait 9 points ou moins après sept journées de championnat n'a jamais terminé mieux qu'en troisième position. Vu le manque de maturité et les nombreux cadeaux offerts face à ces concurrents directs depuis le début de la saison et vu la force affichée par Tubize, Ixelles, Waterloo et Rusas, on serait aujourd'hui tenté de signer pour une 3e place de nos U13 provinciaux à la fin de la saison.

Avis du Coach :

OCEADE U13 Fc Brussels (21)"Être champion ? Ce n’est même pas ça mon objectif, l’objectif est de se retrouver à la trêve dans une position comptable meilleure, on a pris du retard, les 9 matchs de championnat avant la trêve sont essentiels, il faudra prendre le maximum de points et dorénavant on n’est plus à regarder vers le haut. On veut juste gagner des places. On veut arriver à la trêve en n’étant pas trop largués, en n’ayant pas abandonné le podium."

Voilà le challenge à relever, histoire de relever la tête vers le haut...