dindane_lensSuivi par plusieurs clubs de Ligue 1, Aruna Dindane pourrait quitter Lens, pensionnaire de Ligue 2, dès cet hiver. Nice, Rennes et Marseille ont déjà annoncé qu'ils suivaient de près l'attaquant ivoirien, 28 ans, qui n'a plus joué depuis sa rupture des ligaments du genou gauche en mai dernier. Mais Stoke City est aussi sur les rangs.

20080605_itw_dindaneULa crise touche Lens de plein fouet. Pas du point de vue sportif, puisque les Sang et Or sont en tête de la Ligue 2 avec quatre points d'avance sur Strasbourg. Mais du point de vue financier, ce qu'a confirmé le président, Gervais Martel, à La Voix des Sports. "Il manque 15 millions d'euros pour équilibrer le budget d'ici le 30 juin 2009." Le Racing va donc devoir vendre au mercato hivernal, qui ouvre ses portes le 1er janvier prochain.
Aruna_d

Ça tombe bien pour Aruna Dindane. Même blessé depuis plus de six mois suite à une rupture des ligaments d'un genou, l'attaquant ivoirien, 28 ans, reste l'une des valeurs marchandes les plus intéressantes du club artésien. Et il ne serait pas contre un départ. "Je suis prêt, à condition que tout le monde s'y retrouve. J'entends plein de choses. Certaines sont d'ailleurs complètement fausses. Moi je laisse parler", explique-t-il dans les colonnes de France Football, avant d'ajouter que Marseille est 20080605_itw_dindane3"un club qui [l]'attire." Jeudi, c'est Rennes, par le biais de son directeur sportif, Pierre Dréossi, qui a avoué suivre l'ancien buteur d'Anderlecht. Ceci alors que Nice a aussi un oeil sur lui.
Le départ d'Aruna Dindane est d'autant plus plausible que Gervais Martel n'y est pas franchement opposé. "Je le vois presque tous les jours à la sortie de l'entraînement, on en a déjà parlé ensemble, confie l'Ivoirien au bi-hebdomadaire. Si une belle offre de transfert arrivait sur son bureau, il ne s'opposerait pas à mon départ. Je pense vraiment que Lens est prêt à me laisser partir." L'OM, à la recherche d'un avant-centre, a-t-il remarqué cet appel du pied ? A moins que le joueur file à l'anglaise. Car Stoke City, pensionnaire de Premier League, s'est aussi montré intéressé et serait prêt à débourser 7,5 millions d'euros pour le débaucher. De quoi aider la balance financière du club nordiste à pencher dans le bon sens.