121108_brevemaradonaDiego Maradona fait déjà des siennes. Avant même d'avoir entamé sa carrière d'entraîneur avec l'Argentine, le champion du monde 1986 menace de rendre son tablier selon la presse de son pays. Maradona a ainsi affirmé qu'il pourrait démissionner si jamais le président de la Fédération Argentine, Julio Grondona, n'approuvait pas son choix d'avoir comme adjoint Oscar Ruggeri. Ce dernier est loin d'être un ami du patron du foot argentin, Grondona avouant même devant la presse qu'il « n'aimait pas » le visage de Ruggeri. « C'est personnel », a-t-il ajouté. Maradona qui doit faire ses débuts avec l'Albiceleste face à l'Ecosse mercredi, aurait donc posé comme condition la venue de Ruggeri pour poursuivre avec la sélection. Gagnera-t-il ce premier bras de fer ?