230908_feindouno_nivaldoInjoignables depuis hier, et l'annonce par le site officiel d'Al-Saad du recrutement imminent de Pascal Feindouno, les dirigeants de l'AS Saint-Etienne ont produit mardi un communiqué dans lequel ils disent envisager de réintégrer le Guinéen dans l'effectif. Pour eux, il s'est rendu au Qatar sans autorisation. Ce qui n'a emêché ni le comme_une_fete_actusclub, ni le joueur de communiquer, mardi midi, sur la signature définitive du joueur.
«Le joueur s'est rendu de sa propre initiative au Qatar lundi matin sans avoir obtenu l'accord préalable de l'ASSE, disent les Verts. Si aucun accord n'est trouvé dans les prochaines heures entre les deux clubs, l'AS Saint-Etienne exigera de son joueur qu'il réintègre Nivaldo_et_Pascal_Fl'effectif». L'AS Saint-Etienne est-elle sincère ? Où cherche-t-elle simplement à faire grimper les enchères ? La seconde hypothèse est la plus vraisemblable. Al-Saad aurait prévu 7 millions d'euros pour le transfert conjoint de Feindouno et Nivaldo. Aucune mention n'est faite au montant du transfert dans le communiqué d'Al-Saad.
Le club qatarai confirme que le joueur a passé «avec succès» la visite médicale et participera dès «l'après-midi» à un entraînement avec sa nouvelle formation. Il cite aussi Feindouno : «C'est la première fois que j'évolue dans la région, j'ai une petite connaissance du pascal_feindouno_diaporamachampionnat local et de ses stars. Je souhaite que cette nouvelle aventure soit pour moi un succès». Laurent Roussey déclarait, dimanche, en marge de la victoire contre le Paris-SG (1-0) : «Quand les grands joueurs sont sollicités, bien sûr c'est un problème. Les pays du Golfe reviennent à la charge et quand j'entends les sommes en jeu...». Mais il a semblé anticiper le départ de son imprévisible Guinéen en le plaçant sur le banc de touche lors des deux dernières journées de L1.