BeckhamRollsLe joueur des Los Angeles Galaxy n'a pas pu empêcher le douzième match consécutif sans victoire de son équipe. Ses fans lui en veulent, mais il a des circonstances atténuantes.

Même les stars du ballon rond peuvent être sifflées par leur propre public. David Beckham en a fait la cruelle expérience. Samedi, contre Kansas City, les Los Angeles Galaxy ont enregistré un douzième match consécutif sans victoire, un record pour le club californien. Le Spice Boy n'a rien pu faire pour empêcher cette déroute, et a été sifflé par ses fans après avoir envoyé le ballon dans les nuages deception_david_beckhamsur un coup franc. Mais l'Anglais a une explication : il n'avait pas dormi la veille. Pas à cause de Victoria, mais en raison des éliminatoires pour la Coupe du Monde 2010, qui ont vu l'Angleterre voyager à Andorre (2-0) puis en Croatie (4-1). Résultat : quatre villes et neuf fuseaux horaires traversés en trois jours... pour seize minutes de jeu. De quoi désorienter l'ancien Madrilène, qui David_Beckhamest arrivé en Californie quelques heures avant le coup d'envoi. "Bonjour ou bonsoir, je ne sais pas ce que je dois dire. Je n'ai pas beaucoup dormi la nuit dernière et cela n'aide pas à faire un grand match. Mais je suis habitué." Habitué à la fatigue, sans doute, mais aux sifflets, pas encore...