John_MensahJohn Mensah a subi un contrôle musclé avec la police lyonnaise dimanche soir qui a dégénéré, à l’issue d’un banal contrôle de la circulation où la tension a été vive en raison d’une «forme d’incompréhension» entre lui et la police .

Après un refus d'obtempérer, le défenseur ghanéen de l'OL aurait rendu plus musclée cette interpellation, qui s'est terminée par une garde à vue, avant d’être relâché. Lundi, l'OL a communiqué sur l'absence du joueur à l'entraînement, officiellement pour une gastro-entérite, laquelle aurait justifié sa mise à l'écart, afin d'éviter une contamination dans l'effectif.
150908_aulas1Le club de Jean-Michel Aulas a publié mardi un communiqué garantissant l'authenticité de la maladie mais ne niant pas l'épisode policier. «John Mensah a été victime dimanche d'un incident malheureux avec des forces de l'ordre qui a été classé sans suite, dit le texte. Les forces de l'ordre ayant admis que l'origine du litige était due à une incompréhension avec le joueur qui maîtrise mal le français.»

Visiblement choqué, John Mensah fait partie des vingt éléments retenus par Claude Puel pour le match contre la Fiorentina, mercredi. Le Ghanéen est candidat à une place en défense. Mardi, il s'entraînait sans difficulté apparente.