sebastian_vettel_apres_les_qualifs_diaporamaSebastian Vettel a signé la première pole position de l’histoire de Toro Rosso à Monza, profitant de conditions dantesques. Sébastien Bourdais fait un excellent 4e alors que les gros sont très loin !

Notez-le dans votre agenda si ce n’est déjà fait. Il ne faudra absolument pas rater le Grand Prix d’Italie dimanche. Tel est le premier enseignement à tirer d’une séance de qualification hallucinante et déjà historique. Pour la première fois, une Toro sebastian_vettel_diaporamaRosso s’est hissée en pole position, en l'occurrence celle de Sebastian Vettel, d’une maîtrise incroyable sous la pluie. Et dire que celle de Sébastien Bourdais s’élancera en deuxième ligne, le Français ayant réussi la meilleure qualification de sa vie (4e), oubliant quelque peu ses déboires de Spa-Francorchamps. Mais où sont alors les Hamilton, Räikkönen et les autres ? Loin derrière, très loin derrière, victimes des trombes d’eau tombées à Monza.

La grille de départ :
1. Vettel (All, Toro Rosso) 1’37’’555
2. Kovalainen (Fin, McLaren) +0’’076
3. Webber (Aus, Red Bull) +0’’562
4. Bourdais (Fra, Toro Rosso) +0’’890
5. Rosberg (All, Williams) +1’’212
6. Massa (Bré, Ferrari) +1’’339
7. Trulli (Ita, Toyota) +1’’597
8. Alonso (Esp, Renault) +2’’196
9. Glock (All, Toyota) +2’’232
10. Heidfeld (All, BMW) +2’’351
11. Kubica (Pol, BMW) 1’36’’697
12. Fisichella (Ita, Force India) 1’36’’698
13. Coulthard (Eco, Red Bull) 1’37’’303
14. Räikkönen (Fin, Ferrari) 1’37’’582
15. Hamilton (GB, McLaren) 1’39’’370
16. Barrichello (Bre, Honda) 1’36’’510
17. Piquet Jr (Bré, Renault) 1’36’’630
18. Nakajima (Jap, Williams) 1’36’’653
19. Button (G-B, Honda) 1’37’’006
20. Sutil (All, Force India) 1’37’’417