domenech_et_benzema_diaporamaHistoire d'en rajouter une couche, comme si sa communication désastreuse jusque-là ne suffisait pas, Raymond Domenech a estimé lundi soir que les jeunes alignés samedi contre l'Autriche étaient loin «d'être Zidane ou Maradona à 19-20 ans». «Ils ont le devoir d'être ce qu'on attend d'eux au plus haut niveau possible sur leurs qualités, a commencé par expliqué le sélectionneur sur les ondes de RTL. Mais on ne peut pas leur demander tout d'un coup d'être Zidane ou 060908_nasri_lead_mouleMaradona à 19 et à 20 ans. On n'aura pas des joueurs à 19 ou 20 ans qui ont la maturité des joueurs de 27-28 ans.»
En résumé, selon Domenech Samir Nasri, souvent comparé à Zidane, est loin de lui arriver à la cheville, en tout cas au même âge. Démonstration à l'appui : «A la fin de sa carrière, il (Zidane) a été exceptionnel, mais quand il a été international, il avait déjà presque 23 ans (22 ans et 2 mois, ndlr). On ne peut pas comparer ce qui n'est pas comparable».