RONALDO_CENT_KILO_ET_SANS_CLUBQu’il semble loin «Il Fenomeno»… Loin des pelouses, loin de son poids de forme et pourtant, il continue d’alimenter les gazettes. Reviendra ? Reviendra pas ? Si oui, quand et surtout où ? Mieux vaut faire envie que pitié comme dit le vieil adage censé déculpabiliser les personnes abusant clap_de_fin_pour_ronaldo_actusdes joies de la table… Et de la pitié, nous en avons tous ressentie à l’égard de Ronaldo à chacune de ses graves blessures. Mais force est de constater qu’aujourd’hui, l’attaquant brésilien fait plus «envie» que pitié au sens proverbial du terme, si l’on se fie aux dernières photos à peine volées parues dans la presse cet été. On y Ronaldo_se_laisse_allervoit un Ronaldo très «en forme» sans pour autant être affuté… Simple coïncidence, le site officiel de Ronaldo, pourtant extrêmement complet, ne mentionne pas le poids du joueur, un oubli sûrement. À moins que cette donnée fluctuante n’oblige à remettre le site à jour trop régulièrement… Stop ou encore ?
Blessé très gravement au genou le 13 février dernier, pour la troisième fois de sa carrière, l’avenir footballistique de Ronaldo s’écrit forcément en pointillés. Le Professeur Saillant, qui connaît par cœur les genoux de Ronaldo, diagnostiquait une ronaldo_s_interroge_actusconvalescence de neuf mois. Il resterait donc trois mois au double Ballon d’Or pour rebondir… Ou dire stop. Qu’est ce qui pourrait bien le pousser à continuer, lui le buteur le plus prolifique de l’histoire de la Coupe du Monde (15 buts)? À son immense palmarès, il ne manque que la Ligue des Champions, mais quel club en mesure de la gagner serait disposé à l’accueillir lors du prochain l_ombre_du_dopage_actusmercato ? Manchester City, qui semble prêt à toutes les folies, ambitionne de la gagner (même s’il faudra déjà la disputer) et ne serait pas contre compter en ses rangs un joueur tel que lui, dont l’impact dépasse le cadre sportif. Le souhait de Ronaldo est de jouer encore deux ans en Europe avant de rentrer au Brésil, à Flamengo, le club de son cœur, où il n’a pu signer son premier contrat pro en raison d’un bus manqué. Dans deux ans, nous serons en 2010, l’année de la Coupe du Monde en Afrique du Sud. Ronaldo n’aura alors «que» 33 ans. Si l‘ex-avant-centre du Barca et du Real revient, ce ne sera sûrement pas pour faire de la figuration et il aura forcément l’objectif, un peu fou, de participer à son cinquième Mondial. Ce serait beau, mais ce sera dur.

Aura-t-il encore envie ?
rivaldo___ronaldoÉvidemment, ce ne sont que des suppositions. Aujourd’hui, rien n’indique que le joueur, désormais sans contrat, refoulera les pelouses (bien au contraire…), même si son entourage fait état d une envie chaque jour plus forte de retrouver le rectangle vert. D’après le Professeur Saillant, son corps sera de nouveau apte à la pratique du sport de haut niveau. Qu’en sera-t-il de son état d’esprit et de sa volonté ? Lui, l’homme aux multiples fulgurances doit faire face au plus beau challenge de sa monstrueuse carrière : revenir une troisième fois. Ce ne serait pas le moindre de ses exploits, peut-être sa plus belle victoire.