060908_lead_autricheRaymond Domenech ne fustige pas la prestation de Philippe Mexès, même si le défenseur tricolore est directement impliqué sur deux buts des Autrichiens (1-3).

«Le plus malheureux, c’est Philippe (Ndlr : Mexès). Quand on regarde le match, on s’aperçoit qu’il a été bon. Il a répondu présent dans les duels, dans la relance. Il est en revanche philippe_mexes_a_connu_un_jour_sans_diaporamaimpliqué sur deux buts, il le sait… La chance n’ pas tourné dans notre sens en Autriche mais, maintenant, nous devons préparer un nouveau match, mercredi contre la Serbie», a assuré Raymond Domenech dans Téléfoot