footer_tirage_ldc2Pas étonné du tirage au sort assez compliqué qui a vu Bordeaux tomber dans le même groupe que Chelsea, l’AS Roma et les Roumains de Cluj, Laurent Blanc entend bien jouer le coup à fond.

Laurent, quelle est votre réaction après ce tirage au sort ?
rien_a_perdre_actusNous ne sommes pas surpris, on savait que l’on ne pourrait pas éviter deux gros clubs, c’est chose faite. Après, personnellement, j’attendais vraiment le nom du quatrième club, car on aurait pu tomber sur un autre gros et sans faire offense aux Roumains, nous l’avons évité. C’est un tirage à la hauteur de nos espérances.

Dans quel état d’esprit faudra-t-il aborder ces matches ?
Sincèrement, j’attends avec impatience le fil conducteur de ces matches, car cela aura vraiment beaucoup d’importance.
Préféreriez-vous commencer à jouer à l’extérieur ou à domicile ?
Gerets_et_BlancÀ l’extérieur et notamment contre un gros, car cela va se passer trois jours après la réception de Marseille. J’ai peur qu’après avoir reçu deux grandes équipes de suite, il soit difficile de se reconcentrer sur le déplacement à Grenoble, sans leur manquer de respect.

Il y a deux ans votre successeur avait dit que Bordeaux était là pour découvrir la Ligue des Champions. Cette saison, dans quelle optique allez-vous jouer cette compétition ?
du_beau_jeu_actusNous allons rencontrer l’AS Roma et Chelsea qui est le plus grand club du monde au niveau des moyens… On va jouer avec nos qualités, de la motivation et beaucoup d’envie, mais souvent cela ne suffit pas. On se bat toute la saison pour jouer cette Ligue des Champions, maintenant qu’on y est, on ne va pas dire que l’on est content et que l’on ne pourra pas se qualifier. Ce sera très dur et ce serait un exploit de se qualifier, mais il faut que l’on se prépare pour le faire cet exploit. Si on y arrive, tant mieux, sinon on réessayera l’an prochain.

Quel a été la réaction de vos joueurs ?
footer_tirage_ldc2On l’a suivi en direct, tous ensemble et j’espère que l’on aura l’occasion de revivre un tirage plus tard dans la saison. Le gratin du football européen est présent dans cette Ligue des Champions, ils sont heureux. Nous n’avons rien à perdre, au contraire on a éventuellement tout à gagner.