250808_YayaLa Liga reprend ses droits samedi soir. Mais c'est dimanche que le champion madrilène et le Barça seront sur le pont. Le club catalan n'a pas le droit à l'erreur cette saison et compte sur ses stars pour retrouver le devant de la scène. Parmi elles, une pourrait particulièrement briller cette saison. A 25 ans, Yaya Touré est un des hommes de base du Barça «new-look», censé redonner orgueil et fierté au club catalan après une année désastreuse. Un renouveau incarné par Touré :yaya_tour_ sur les dernières rencontres disputées (et toutes gagnées) par les Blaugrana, l'ex-Monégasque a été gigantesque, dépassant de loin son rôle de milieu défensif.
Ce fut particulièrement vrai face à Boca Juniors lors du traditionnel trophée Gamper : impressionnant de puissance, Yaya Touré a écoeuré l'entrejeu argentin. De l'avis de tous, il fut même le meilleur Barcelonais. RiTour__yayaen que ça. «C'est ma deuxième saison ici et je me sens plus à l'aise, confirme d'ailleurs l'Ivoirien, main dans les poches et casquette de Michael Jordan sur la tête. Mais en même temps, c'est facile de jouer dans une équipe qui se sent bien. Quand en plus, vous avez de grands joueurs comme Xavi ou Iniesta autour de vous, tout roule.» Il vaudrait mieux que ça roule, en effet, car le Barça n'a plus le choix : humilié par le Real Madrid, pourri par les conflits internes, les problèmes en tous genres (transfert de Ronaldinho, motion de censure contre Joan Laporta) et les blessures, Barcelone s'est écroulé la saison dernière.
«Dommage pour Drogba»
chelsea_y_tenait_tant_actusMais cette année, la donne paraît différente : avec plus de 90 millions investis cet été, les Catalans se sont renforcés et la nomination sur le banc du rigide Pep Guardiola a amené de la rigueur. «Barcelone ne doit pas se manquer cette année, enchaîne Touré. L'an passé, tout le monde a échoué. Mais avec tout l'argent dépensé, c'est normal que le club veuille maintenant tout gagner. On va tout faire pour y arriver
samuel_etoo_barceloneUne revanche que le Barça va devoir accomplir avec Samuel Eto'o, finalement resté au Barça, mais sans Didier Drogba, mollement courtisé cet l'été. A l'issue de la dernière Coupe d'Afrique des Nations, Yaya Touré avait pourtant joué les VRP en faisant la promotion du joueur de Chelsea. En vain. «Oui, c'est dommage pour Drogba, j'aurais adoré qu'il me rejoigne au Barça, conclut Touré. Mais en même temps, je remercie Dieu qu'Eto'o soit resté. Ce n'est pas loin d'être le meilleur attaquant du monde. Avec tous ces grands joueurs, et, surtout, avec l'état d'esprit que nous avons, je ne vois pas pourquoi on ne réussirait pas