rivaldoRivaldo a signé en Ouzbékistan, à Bunyodkor, qui n’est autre que le nouveau nom du PFC Kuruvchi qui avait tenté d’acheter Samuel Eto’o.

Le championnat ouzbek tient sa vedette. Le club de Bunyodkor, anciennement dénommé PFC Kuruvchi, a réussi à engager le Brésilien Rivaldo: «Je demande pardon aux supporteurs de l'AEK Athènes, mais je ne peux pas _1048385_rivaldo300refuser une telle proposition. La décision a été dure à prendre. Mais quelque chose de positif m'arrive en fin de carrière, et je ne pouvais pas ne pas y donner suite», a déclaré l’ancien Barcelonais. Bunyodkor avait déjà tenté d’engager Samuel Eto’o pour 40 millions de dollars l’année.