hommageOn n'y est pas encore, mais on s'en approche. Même si Lyon et Marseille ont encore bien des détails à parfaire dans leur jeu, les deux Olympiques ont su faire preuve du sérieux nécessaire pour s'imposer face à Grenoble (2-0) et au Havre (1-0) et se partager du même coup la tête du classement, même si l'OM est devant au nombre de buts marqués. L'OL n'a finalement pas eu à trop forcer son talent pour mettre au supplice son surprenant voisin grenoblois, auteur avant coup de deux victoires en deux matches. Deux buts signés Makoun (6e) et gerbeBenzema (37e) ont très vite confirmé aux Isérois qu'ils n'évoluaient pas dans la même catégorie que le septule champion de France. Même s'ils auraient pu l'inquiéter un peu plus, notamment par Feghouli, qui a manqué un but tout fait alors que le score n'était que de 1-0 pour les locaux, Bazdarevic et ses hommes ont surtout pu mesurer le chemin qui les sépare du très haut niveau. Avec trois réalisations au compteur, karim_benzema_diaporamaBenzema, déjà buteur mercredi en Suède avec les Bleus, occupe lui seul la tête du classement de la spécialité. Touché par un drame qui a vu deux de ses supporters perdre la vie plus tôt dans la journée dans un accident d'autocar, Marseille a de son côté su faire le vide pour décrocher une victoire au mérite sur la pelouse du Havre (1-0). Longtemps hésitants, les Olympiens s'en sont remis à un nouveau maître coup franc de 080823_lehavre_marseilleZenden (56e), titularisé à la place de Ben Arfa, pour rentrer à la maison les poches pleines. Volontaire mais trop souvent inoffensif, le promu normand n'a finalement jamais semblé en mesure de mettre à mal l'arrière-garde marseillaise. L'OM est leader, à égalité de points avec l'OL. Le Havre est treizième.