230808_bryantKobe Bryant attend avec gourmandise la finale des Jeux de Pékin, face à l'Espagne dimanche, où il compte vivre à son tour l'expérience d'une victoire olympique. Après la victoire américaine face à l'Argentine (101-81), championne olympique en titre, la star des Los Angeles Lakers souhaite décrocher l'or comme ses modèles de la Dream Team

1992, impériale à Barcelone, et imiter ses compatriotes déjà auréolés de gloire, le nageur Michael Pelps et les autres. Pour cela, il faudra à nouveau battre la formation de son coéquipier en club, Pau Gasol. En match de poule, les Etats-Unis avaient déjà vaincu la formation ibérique (119-82).
Après le champion olympique argentin en demi-finale, voilà le champion du monde espagnol en finale, beau programme non ?
kobe_bryanC'est sympa. C'est pour ça qu'on est là. On prend beaucoup de plaisir face à de tels adversaires qui jouent dur et qui sont compétitifs. Regardez l'Argentine, ils étaient menés de 21 points mais ils n'ont pas baissé la tête. Ils ont continué à lutter, à tout donner. Et contre l'Espagne, cela sera pareil. C'est ce qui fait la beauté du sport.
Est-ce difficile de prendre au sérieux une équipe que vous avez battue de 37 points en phase de poules ?
Pas du tout. On est concentrés à 100% pour aller chercher l'or. C'est ce qui compte, pas l'adversaire. Je ne pense pas que ce premier match ait un quelconque impact sur la finale. Les Espagnols vont faire des ajustements, on verra sans doute beaucoup de défense de zone. Il faudra nous aussi qu'on s'y adapte.
Que représenterait la médaille d'or pour vous ?
Kobe_BryantTout ! Dans le sens qu'on représente notre pays, qu'on porte les espoirs et les rêves de tant de jeunes sportifs. Comme moi lorsque j'avais 13 ans et que j'ai vu la Dream Teamà Barcelone. C'est à ce moment que pour la première fois je me suis vu défendre les couleurs des Etats-Unis. Ici à Pékin, j'ai eu la chance de voir notre équipe de foot féminine remporter la médaille d'or et je suis resté pour la réception. J'ai vu à quel point c'était un moment spécial. J'ai vu gagner Phelps et les autres nageurs US, j'ai vu les filles du volley, j'ai vu tellement de choses. Je n'ai qu'une envie, celle de les imiter.