dioufDans un entretien exclusif aux OM Médias, Pape Diouf fait l’historique du départ de Djibril Cissé, en donne les raisons et les conditions. Un accord de principe est intervenu entre l'OM et Sunderland pour le prêt de Djibril Cissé au club anglais jusqu'à la fin de la saison, a annoncé Pape Diouf à OM.net. Quelques détails restent à régler en vue de l'officialisation de ce prêt. Peu après cette annonce exclusive, le Président marseillais a répondu à nos questions.

Président, quel est votre sentiment alors que cet accord avec Sunderland a été trouvé ?
cisse_dioufC’était quasiment écrit dans les faits. On sait dans quelles conditions Djibril est venu à Marseille. Lui comme nous avions tout tenté pour le faire venir ici. Il a connu des fortunes diverses, sans parler de ses blessures. Il a vécu la saison passée des moments de turbulences qui en auraient déstabilisés plus d’un. Cela montre sa force. Quand ça n’allait pas trop, il avait déjà manifesté son envie de partir. On s’était rencontré et on avait pris le parti de finir la saison (2007/08).
Lors de ce mercato, nous avons discuté lui et moi et avons pris la décision qu’il resterait. Même s’il avait déjà quelque appréhension au vu du recrutement effectué et de la demande d’Erik Gerets de disposer d’un effectif plus fourni.
200808_cisseDès le premier match, Djibril ne s’est plus senti dans la peau d’un titulaire et cela l’a affecté. A partir de ce moment-là, l’idée d’un départ lui est revenue. Et nous avons de nouveau discuté. Je lui ai demandé de faire preuve de patience, mais le dernier match contre Auxerre (au cours duquel il est entré en jeu à la fin) a définitivement ébranlé son envie de rester. Dès lors, je n’ai pas voulu m’opposer à cette volonté. D’autant qu’Erik avait compris lui aussi qu’en ne faisant pas de Djibril un titulaire il ouvrait aussi la porte pour un départ.
Pour lui la page n’est pas définitivement tournée avec l’OM

Dans quel état d’esprit était Djibril lorsque vous vous êtes vus pour la dernière fois ?
Diouf___Ciss_On le connaît. Il était comme tout joueur qui ne joue pas, c’est à dire un peu affecté. Il souhaitait être titulaire, jouer. Mais c’est vrai que quand on est dans un club comme l’OM avec un effectif aussi riche en quantité et en talents, il devient aussi difficile pour l’entraîneur de faire des choix. Dans ce contexte là, Djibril s’est senti un peu à l’étroit. Il m’a fait part de son souhait de tenter une autre expérience ailleurs. Même si pour lui la page n’est pas définitivement tournée avec l’OM.
Il a souhaité partir en manifestant surtout son grand désir de jouer. C’est plus ça qui a prévalu dans son esprit qu’un divorce avec l’OM.

Car il s’agit d’un prêt…
diouf_cisse1Oui. Tout est allé très vite. Les gens attendaient peut-être que Djibril réintègre une équipe prestigieuse. Et Sunderland, sans faire partie de ces grands clubs anglais, compte parmi un championnat où les clubs ont tous une puissance économique et sportive importante.
On a eu l’opportunité de répondre à des demandes d’autres clubs comme celle de Manchester (City). Mais aussi bien lui que moi avions dit « non ».
Sunderland, ce n’est pas un coup de tête. Mais en cette fin de mercato il a souhaité partir en manifestant surtout son grand désir de jouer. C’est plus ça qui a prévalu dans son esprit qu’un divorce avec l’OM. Car c’est aussi avec beaucoup de regrets qu’il a envisagé aujourd’hui cette sortie. Comme nous-mêmes.
C’est un moment pour lui de se resituer, par rapport à sa carrière, par rapport à l’Equipe de France.

Vous avez une relation proche avec lui. Quel jugement portez-vous sur ses deux années marseillaises ?
vent_de_folie_a_rennes_actusJe m’étais occupé directement du dossier et j’ai été témoin de tous les efforts qu’il a fournis sur le plan physique pour revenir mais aussi sur le plan contractuel pour trouver une solution avec Liverpool. Il y a une certaine considération entre nous.
A partir de là, juger ses deux années marseillaises m’amène à saluer le courage d’un homme. Et d’un buteur, puisque inscrire 37 buts en une saison et demie n’est pas à la portée de n’importe qui. A côté de ça, il a un statut particulier. Il a connu à côté du terrain des soubresauts, qui sont à mon avis inhérents au personnage.
Djibril a beaucoup apporté au club ?

ciss_Ce que nous espérions en le recrutant. Et je dois dire que l’aventure n’est pas terminée. On sait qu’en football les choses ne sont jamais définitives. C’est un moment pour lui de se resituer, par rapport à sa carrière, par rapport à l’Equipe de France. Puisque tout le monde sait que son absence de l’Euro l’a mortifié. Là il craignait de perdre sa place définitivement chez les Bleus s’il était resté sur le banc. Tous ces éléments là ont compté dans le choix dont il nous a fait part et auquel nous avons répondu favorablement.

Sera-t-il remplacé ? Erik Gerets vous a-t-il déjà donné des noms de joueurs qu’il aimerait voir venir renforcer l’attaque marseillaise ?
Je préfère apporter une petite correction. Il y a une direction sportive, il y a une cellule de recrutement et il y a Erik Gerets. Notre recrutement fonctionne sur ce principe de collégialité. Tout le monde s’implique et ce n’est qu'au terme de délibérations qu’un choix est effectué.
eric_geretsPour en revenir à votre question sur le remplacement, je vous rappelle avoir souvent déclaré que Djibril ne partirait qu’à deux conditions. La première, que nous nous y retrouvions financièrement. Ce qui est le cas. Les choses vont dans le sens que nous avons souhaité.
Et, deuxième condition, que nous ayons une solution sur le plan sportif. Erik Gerets, qui est d’accord pour ce prêt, m’a dit très clairement avoir déjà cette solution au sein de son effectif actuel. Il y a des révélations. GPape_Dioufrandin a démontré son aptitude à répondre à prétendre à une place de titulaire. Et un garçon comme Ziani, sur lequel on comptait moins du fait de son envie de quitter le club,  s’est révélé pendant la préparation et contre Auxerre. Le groupe s’est enrichi d’éléments qui étaient déjà en son sein et sur lesquels le coach ne comptait peut-être pas a priori. On peut donc considérer qu’il y a deux joueurs de plus dans l’esprit. Et on verra ensemble s’il y a le besoin de retrouver un profil un peu à la Djibril. Mais pour ça, on a le temps. Car, je le répète, le coach m’a assuré que la solution sportive était déjà présente dans l’effectif.