300x135_70907Homme fort de l’OM l’an dernier, Mamadou Niang affiche ses ambitions à l’approche de la nouvelle saison. Et s’il se dit prêt à prendre de nouvelles responsabilités, l’attaquant sénégalais espère surtout que Marseille ira titiller Lyon en championnat.

« Je me sens capable de tout »

Mamadou Niang, la préparation touche à sa fin. Est-ce une période pénible ?

1288La préparation a été assez difficile dès le départ. On a beaucoup couru et souffert. On va encore bosser dur jusqu’au match qu’on doit disputer à Toulouse samedi et après, on va essayer d’entretenir tout ça en attendant le premier match de championnat à Rennes. Ça va arriver très vite et on veut enchaîner tout de suite les victoires. On sait aussi qu’il y a ce tour préliminaire de la Ligue des Champions alors il va falloir être solides dès le départ parce qu’on n’a pas envie de refaire le même début de saison que l’année dernière.

L’équipe est-elle mieux armée cette saison ?

diapo_1L’effectif n’a pas trop changé mais on a enregistré quelques renforts de très grande qualité. J’espère qu’ils vont nous apporter beaucoup. L’équipe est plus complète. Tout le monde a envie de jouer et c’est pour ça que tout le monde travaille bien. On en veut.

La concurrence offensive vous inquiète-t-elle ?

1906372985_1Chaque année, on me parle de la concurrence… Bien sûr qu’elle existe ! Mais on est à Marseille : l’effectif est riche, tous les postes sont doublés… Ça va être très dur de gagner sa place mais c’est ma quatrième année ici. Les saisons s’enchaînent et c’est toujours la même chose. Il y a toujours eu de la concurrence mais on est tous sur le même pied d’égalité. On sait ce qui nous attend pour pouvoir jouer : à l’entraînement, tous les joueurs montrent qu’ils ont envie de débuter le match. Mais c’est la loi du jeu, la loi du sport. Et c’est la politique du coach cette année.

« J’adore jouer avec Koné »

Pensez-vous pouvoir renouveler la même saison que l’année dernière ?

photo_6004408_3Je suis toujours le même. La saison dernière, j’ai eu la chance de marquer beaucoup de buts mais j’ai bénéficié du travail de mes partenaires. Cette année, je me sens capable de tout. Je suis l’un des plus anciens dans l’équipe et à moi de parler un peu plus aux autres pour montrer l’exemple. Mais je ne suis pas inquiet. Il y a une bonne ambiance dans le groupe. On a tout fait pour que les nouveaux s’adaptent vite.

Et au niveau des automatismes sur le terrain ?

15395Ça vient doucement. En ce moment, on travaille surtout la tactique et on essaye de mettre en place un type de jeu avec Hatem (Ben Arfa), Baki (Koné) et tous les autres. On sait qu’on doit bien défendre et rester en bloc. On travaille aussi la conservation et la projection rapide vers l’avant. Eric Gerets veut de la vitesse dans le jeu et de la précision dans les passes. Ça demande plus d’énergie. Après, je n’ai pas de préférence sur le terrain. Et tout le monde peut jouer avec tout le monde.

Comment se passe votre entente avec Koné ?

15386J’adore jouer avec lui. C’est un joueur qui bouge énormément, qui demande beaucoup la balle en profondeur, qui essaye aussi de se créer des espaces sans bouffer celui de ses partenaires… Ça a été certainement plus facile pour moi de comprendre son jeu que pour lui de comprendre le mien.

« On a envie d’aller titiller Lyon »

Et derrière vous, Ben Arfa sera-t-il le successeur de Nasri ?

15398Il ne faut pas comparer le jeu de Hatem et celui de Samir. Hatem, c’est surtout dans la percussion, la vivacité… Samir était plus un meneur de jeu qui pouvait éliminer deux ou trois adversaires sur une passe. Hatem joue davantage sur un espace réduit. Ce sont deux joueurs différents mais Hatem peut nous apporter autant que Samir la saison dernière.

L’OM est-il armé pour gagner le titre ?

background_6004408Nous sommes des compétiteurs. Et on va jouer tous les matchs pour les gagner. Maintenant, tous les clubs se sont renforcés. On sait qu’on aura un rôle important dans le championnat. Plusieurs équipes se tiennent derrière Lyon mais on a envie d’aller les titiller. Et pourquoi pas de créer la surprise

L’éventuel départ de Cissé serait-il préjudiciable ?

Si Djibril partait, on perdrait un grand attaquant, un joueur qui peut nous apporter beaucoup cette saison.